kireiorganic.info

Boule de geisha photo

Закрыть ... [X]

Dès mon réveil, je feuilletais le catalogue que m’avais passé Nicole.
J’étais seule à la maison pour la journée.
J’étais impatiente de revoir tous ces objets de plaisir dont je n’avais pas imaginé l’existence.
J’ aurai voulu tous les essayer
Je m’attardais sur l’usage des boules de geisha dont j’avais fait la découverte hier après midi
La notice donnait une description de ces boules et comment s’en servir.
Mon sexe commençait a me démanger
J’ouvrais le paquet que m’avait donné Nicole.
Je fus impressionné par la grosseur de ces boules heureusement elle avait joint un flacon de lubrifiant.
J’allais chercher un miroir dans le salle de bains et m’installais sur le lit, un oreiller calé derrière moi.
Je plaçais le miroir devant moi de façon a bien voir mon sexe.
Cela me faisait de l’effet et je repensais à ce qui s’était passé dans la salle de sport.
J’écartais mes cuisses, je voyais mes lèvres et je les écartais avec mes doigts, ma fente était déjà humide, mon excitation montait graduellement.
J’entreprit de me caresser la vulve et de me titiller le clitoris que j’avais fait jaillir , il était ton gonflé et sa sensibilité exacerbée.
Mes mains allaient de mes seins à mon sexe ne sachant quel endroit choisir.
Je sentais une douceur m’envahir le bas ventre et une sensation étrange m’envahir, je savais que la jouissance n’était pas loin.
Je m’efforçais de garder les cuisses ouvertes, mon plaisir tendait mon corps qui s’agitait de plus en plus
J ‘apercevais mon visage dans le miroir….. .ma respiration était saccadée… mon orgasme naissant déformait mon visage , mon corps était parcourus par des spasmes de plus en plus violents.
J’enfonçais mes doigts au plus profond de mon vagin et je me laissais aller a ma jouissance.
« ahhh. ………Ça viens ….ohhh oui,oui ……..c’est bon …….. je vais jouir ……ohhh ahhhhhh…….. ça y est je pars……..ahhhhhhhhhr…….. je jouis …….. «
Je profitais de cet instant au maximum.
Mes doigts regagnèrent ma bouche, ils étaient recouvert de ma liqueur , c’était bon ! ! ! ! je savourais mon jus ,il avait un goût suave différent de celui de Nicole.
Mon intention première n’était pas de me faire jouir mais de me servir des boules que m’avais donné Nicole, mais la vue de ma fente suintante dans le miroir m’avait tellement excitée que je n’ai pas pu me retenir de me masturber jusqu’au point de non retour . j’étais tout a mon plaisir rien d’autre ne comptait.
J’allais me faire une toilette dans la salle de bain , j’en avais grand besoin… mes cuisses étaient toute poisseuses de ma jouissance.
Après quelques minutes de repos , j’entreprit d’utiliser les fameuses boules.
Je repris ma position sur le lit, face au miroir, et je pris un peu de lubrifiant que je plaçais a l’entrée de mon vagin.
J’en mettais aussi sur une des boules et l’approchais de ma vulve
Je poussais doucement , mais je n’arrivais pas à la faire pénétrer dans ma vulve.
Cela m’existait .
D’une main j’écartais mes lèvres et de l’autre poussais la boule.
Je la voyais , elle était rentrée par moitié et a force de pousser, elle finit par passer un point dur et d’un coup disparue dans mon vagin.
Je la sentais dans mon sexe et entreprit de faire suivre le même chemin a la seconde boule.
Je remis un peu de lubrifiant et elle rentra sans trop de difficulté.
Avec les doigts je les poussais au fond de mon vagin.
Je sentais comme une lourdeur dans mon bas ventre
Seul le fil muni de son anneau sortait de mon sexe.
J ‘attendis quelques instants pour m’habituer a ce corps étranger dans mon sexe.
J’évitais de me toucher ma fente car j’étais de nouveau prête a me donner du plaisir.
La sérénité revient doucement et mon excitation retomba.
Je me levais avec précaution et je mis de l’ordre dans la chambre.
J’avais peur que les boules tombent , mais les contractions de mon vagin les retenaient, par précaution, je remis ma culotte.
Effectivement , en marchant, je sentais des trépidations dans mon sexe, c’était très agréable.
Je ne sentais aucune gène malgré leur grosseur.
La matinée se passa ainsi….avec de grosses envies de me donner du plaisir.
En début d’après-midi, je rejoignis Nicole.
La ballade en vélo avait réveillé mon excitation et c’est ainsi toute tremblante que j’arrivais chez mon amour de voisine..
« Alors comment te sens-tu ? «
« Bizarre , cela m’excite de les sentir bouger en moi »
« C’est le but, contracte et relâche ton vagin alternativement ! ! ! »
Ce que je fis , je sentais le plaisir revenir dans mon bas ventre.
Nicole s’approcha de moi et sans façon elle souleva ma robe et mit sa main dans ma culotte.
Elle tira doucement sur le fil qui sortait de mon sexe.
Mon vagin en réaction se contracta violemment, il ne voulait pas lâcher sa proie.
Je commençais a transpirer, et a haleter , j ‘avais envie de jouir.
Nicole s’en rendit compte et cessa sa traction.
« Ce soir je vais passer une commande. As-tu choisi ce que tu veux ? »
« Oui, j’aurai envie d’essayer les perles de plaisir ! ! ! «
« Pas la peine de les commander, je les ai »
« C’est vrai ! ! ! ! ! ! super »
« J’ai une autre surprise pour toi «
« C’est quoi, dis moi ? »
« Tu verras ….., j’espère que tu ne seras pas déçu ! ! ! !
Il faut que tu patientes un peu….. »
Sur ce elle m’entraîna dans la chambre.
Nous nous mîmes nues et me demanda de m’allonger sur le lit.
Elle balada ses mains sur mon corps fiévreux qui ne demandait que ça.
Elle tira doucement sur la ficelle et de nouveau mon vagin se contracta mais cette fois elle insista.
Je sentais la boule dans mon corps , Nicole caressait mon clitoris ce qui accroissait mon plaisir et d’un coup j ‘expulsais une première boule.
Elle se mit tête bêche sur moi et lécha la boule ; avec la bouche elle tira sur le fil, la seconde boule sortie violement de mon sexe en faisant un bruit de succion.
Mon vagin était libéré , il me semblait tout léger et prêt a jouir.
Sa chatte était a la hauteur de ma bouche.
Elle se plaquait contre mon visage .
Sa vulve mouillait abondamment.
Elle m’avait placé un coussin sous les fesses pour surélevé mon bassin.
Elle me léchait ma fente et mon clitoris.
Elle m’écartait les fesses et sa langue se dirigea vers mon anus.
Elle me léchait mon fondement et m’enfonça doucement la pointe de sa langue dans mon intimité.
Un doigt prit le relève puis deux, je ne savais plus ou j’étais.
Je la vis sortir de sa table de chevet ,le collier de perle tant convoité et perle après perle elle fit tout disparaître dans mon anus.
A chaque passage de perle, mon anus se contractait . je gémissais de plaisir .
Elle pris un gode en forme de sexe d’homme de bonnes dimensions.
Elle le frotta sur ma chatte .
Ma liqueur coulait abondamment
Je pensais que c’était pour moi, et qu’ il allait remplacer les boules , mais non d’une main elle me le donna.
« Enfonces le dans mon anus , vas –y …… doucement , doucement ohh oui….. ç’est bon….. «
Petit a petit , il entra en totalité.
« Encules moi bien ! ! ! ! ! !c’est bon de sentir mon anus défoncé
Fais des vas et viens lentement ……..comme ça ….oui , je vais partir……
Oh oui oui…….. bouffes moi la chatte ……je t’aime ….. que c ‘est bon ohhhh oui
Suces bien …….«
De mon côté , Nicole me bouffait la chatte et commençait a retirer les perles une a une de mon anus.
J’étais folle de plaisir , a chaque perle tout mon corps se contactait
« Oh là là…. je me sens partir ………suces moi bien ! ! ! ! doucement les perles c’est trop bon ! …….ça viens
ohhh oui……. défonces moi….je pars…..ahhhhhhhr ! ! ! je jouis «
« Moi aussi ! ! ! ! , aaahhhhhhr …. je suis morte ….«
Nous jouissions a l’unisson
Toutes les deux sous cette jouissance extrême ,nous laissâmes échapper quelques gouttes d’urine qui finirent sur nos visages .
Nos bouches étaient pleine de nos liqueurs .
Je retirais doucement le gode de l’anus de Nicole qui gémissait doucement jusqu'à la libération totale .
Elle se retourna et m’embrassa fougueusement nos salives mêlées a nos cyprines se mêlèrent nous étions comme deux chattes et continuons a jouir doucement sans retenu .
Elle se lovait contre moi . Nous frottions nos seins les uns contre les autres.
J e crois que nous aimions ! ! !
Nos respirations reprirent leur cadence normale , nos corps repus de plaisir se détendaientt et petit a petit a regret nous revenions sur terre.
«Que s’était bon ! ! ! ! ! jamais je n’ai jouis comme ça ! ! ! ! ! »
« oh oui, j’ai bien aimé il faudra recommencer bientôt ….
et ma surprise ? »
« Toi, tu as de la suite dans les idées ! ! !
non je n’oublie pas ! ! ! !
regardes vers la porte de la chambre …. »
La porte était ouverte et qu’elle ne fut pas ma surprise d’apercevoir son mari …..
Il était nettement plus âgé qu’elle.
Il était nu, assis dans un fauteuil, il se masturbais lentement .
D’ou il était , il avait tout vu et tout entendu ! ! !
Il bandait gaillardement et ses mouvements de va et viens faisait jaillir son gland.
Il était plus gros que l’appendice du ballon ou je m’étais empalé.
« Alors la surprise elle te plaît ? »
Je ne m’attendais pas a ça, et ne su quoi répondre .
C’était la première fois que je voyais un sexe d’homme en érection !
Elle appela son mari qui vient s’asseoir sur le bord du lit.
Elle me fit mettre a genoux aux pieds de son mari et fit de même.
Elle pris la bite de son mari et l’approcha de sa bouche
Sa langue faisait le tour du gland .Une petite goutte de rosée perlait au bout de son gland.
Elle me demanda de faire de même
Nos mains caressaient ses couilles
Elle introduisit un doigt dans l’anus de son mari et avala son sexe.
Elle le fit ressortir et me le mit dans la bouche.
« Tètes bien , il aime ça ! «
I l s’enfonçait jusqu’au fond de ma gorge.
Ses mains maintenaient ma tête en position.
Son membre battait la mesure.
Nicole lui suçait les couilles.
Un liquide tiède et visqueux fusa plusieurs fois dans ma bouche.
Il venait d’éjaculer.
Son sperme remplissait ma bouche.
Nicole vint a mon aide en m’embrassant .
Nos langues se mélaient , nous nous partagions le sperme de son mari.
C’était une autre saveur que nos liqueurs d’amour.
Une fois après avoir avalé son jus, il se releva et alla dans la salle de bain pour se faire une toilette.
Son sexe s’était ramollit rapidement .
« As tu aimé ?
Tu sais, il n’est pas porté sur le sexe et se contente d’une petite fellation de temps en temps.
Aujourd’hui , il a eu droit a un spectacle de choix, c’était la première fois, il bandait dur.
D’habitude , il me regarde me masturber ou me goder , cela l’excite un peu cela lui permet d’avoir une érection et d’éjaculer.
Il est comme ça depuis son opération de la prostate.
Moi , j’ai besoin de sexe mais je ne veux pas le tromper , aussi je me satisfais en solo.
Il est parfaitement au courant.
Maintenant que je t’ai trouvé , je n’ai pas l’intention de te lâcher.
Je crois que toi aussi tu aimes le sexe alors faisons un bout de chemin ensemble. »
Elle rayonnait de bonheur
« Oui, c’était bien , pour une surprise c’était une surprise……… »
J’étais ravie des ébats avec Nicole mais un peu frustré du premier contact avec son mari…….
Par contre , le fait de savoir que quelqu’un nous regardait nous donner du plaisir avait déclenché en moi un sentiment de satisfaction et une excitation nouvelle.
Je crois que Nicole, qui savait que son mari nous regardait, avait jouis plus fortement que d’habitude.
Affaire à suivre.
Nous fîmes un brin de toilette et nous en profitâmes pour nous caresser furtivement avant de nous rhabiller
Sur le pas de la porte , Nicole m’embrassa fougueusement
« Reviens vite , j’ai envie de toi »
La vue du sexe de Georges son mari avait éveillé en moi un sentiment de curiosité et d’envie, mais je n’avais pas eu trop de loisir de le regarder en érection.
Dommages, ce sera pour une autre fois





ШОКИРУЮЩИЕ НОВОСТИ



Related News


Sandy hook crime scene photos released
Eid mubarak photo cards
Lynn whitfield josephine baker photos
Budget wedding photography leeds
On photography susan sontag pdf
Free online cool photo editor
How to upload photos to icloud from pc
Photography studio rental austin tx